Protection des tortues marines Costa Rica
Protection des tortues marines Costa Rica
Protection des tortues marines Costa Rica

Informations pratiques

Si vous vous posez la question: « Que faire pour une année de césure à l étranger après la licence », nous avons une solution.

Protéger et assurer la survie des tortues marines en voie de disparition dans les parcs nationaux du Costa Rica. L’objectif est d’optimiser la protection des tortues au Costa Rica en collectant des données destinées au Ministère de l’Environnement. Vous serez intégré à une équipe qui travaille sur des projets de volontariat à long terme dans le but de préserver l’habitat naturel des animaux du Costa Rica.

Compétences acquises

Bac pro CGEA
Licence scientifique
Prépa BCPST
Prépa ATS
ENS
Ecole de vétérinaire
Licence/master solidarité et développement durable
Etudes dans le domaine de la santé

EN BREF

Limon

De
 2  
à
 12  
semaines

Anglais Intermédiaire

NOUS CONTACTER

Descriptif du programme

Comme l'ensemble de nos programmes pour faire une année de césure. L’objectif est d’optimiser la protection des tortues au Costa Rica en collectant des données destinées au Ministère de l’Environnement. Vous serez intégré à une équipe qui travaille sur des projets de volontariat à long terme dans le but de préserver l’habitat naturel des animaux du Costa Rica.

année de césure à l étranger après la licence

Lire plus

Nos missions de volontariat au Costa Rica sont riches en formation de terrain. Elles permettent aux bénévoles non seulement d’apprendre les techniques de protection des espèces en voie de disparition, mais aussi d’appréhender les problématiques environnementales globales locales. Les bénévoles participent régulièrement à des expéditions en forêt tropicale pour conduire des études sur l’écosystème de la région (oiseaux aquatiques, etc.) et sont formés sur tout un panel de compétences qui leur permettra d’évoluer sur le terrain.

Les points forts des projets d'écovolontariat au Costa Rica

- Travailler dans les parcs nationaux protégés et les plus belles réserves naturelles du Costa Rica.

- Intégrer une communauté internationale de bénévoles et de professionnels de l'environnement.

- Apprendre de nouveaux aspects sur la vie sauvage du Costa Rica et l'habitat des tortues marines.

- Évoluer en milieux diversifiés entre plages et forêts tropicales, un cadre idéal pour effectuer des recherches sur la vie sauvage.

- Acquisition de compétences techniques avec les enregistrements vidéo, la collecte et l’analyse de données.

Objectif du projet d'écovolontariat tortues marines – parc national, Costa Rica

Cet écovolontariat est un projet de protection des animaux, de la nature et de l’environnement au Costa Rica. Les équipes de chercheurs observent 3 espèces de tortues en voie de disparition. Ils surveillent en particulier les nids, en grande partie détruits par les conditions extérieures, de plus en plus difficiles dues à la présence humaine.

 

Ce projet a pour but de protéger et assurer la survie des tortues marines par la collecte de données et d’observations comportementales des espèces en voie de disparition. Le rôle des bénévoles est de :

- Recenser le nombre de nids.

- Suivre les trajectoires des tortues, leurs mouvements migratoires, etc.

- Déterminer l’impact de la présence des jaguars sur la protection des tortues.

 

Les informations collectées sur les tortues marines au Costa Rica sont ensuite envoyées à des organisations internationales et présentées lors de conférences mondiales sur l’environnement. Ce projet a contribué au maintien de l’espèce, à une réduction du braconnage et à la préservation des plages et de leur environnement naturel.

 

Multiprojets Environnement et Education

Les bénévoles peuvent combiner 2 ou 3 projets volontariat pendant leur séjour au Costa Rica. Généralement les missions sur les projets animaux (tortues et jaguars) sont liées, les bénévoles optent donc souvent pour la combinaison animaux et mission humanitaire dans les communautés afin de vivre une expérience optimale.
Développement des communautés, garde d'enfants et enseignement de l'anglais. 

Les volontaires ont la possibilité de travailler à Esparza, au sein de petites communautés rurales afin de développer des programmes éducatifs pour enfants ou d'enseignement de l'anglais. Un groupe de personnes ayant déjà travaillé sur le projet sera présent pour guider les volontaires.

 

- Le programme de garde d'enfant a pour but d'organiser des activités ludiques et pédagogiques pendant le temps libre des élèves. Ce programme offre l'opportunité aux volontaires de vivre un réel échange socio-culturel, en améliorant leurs compétences sociales et leur apportant une autre approche de la culture locale.

- En plus du programme de garde d'enfants, les volontaires peuvent choisir de participer au programme d'enseignement de l'anglais. Au sein de ce programme, les volontaires travailleront avec des adultes ou des plus jeunes afin d'enseigner les bases d'anglais aux membres de la communauté, leur offrant ainsi  l’opportunité d'obtenir un meilleur emploi et d'améliorer leurs conditions de vie.

Sur chacun de ces deux projets, les volontaires auront l'occasion de s'immerger dans la vie de la communauté locale. Domaines d'activité : travaux manuels, sensibilisation à l'environnement, cours d'anglais.

Organisme d’accueil

En partenariat avec le Ministère de l’Environnement, de l’Energie et des Télécommunications du Costa Rica (MINAET), notre ONG travaille en étroite collaboration avec les autorités locales.
Lire plus

Cela à pour objectif de collecter, traiter et analyser les données sur la faune et la flore au Costa Rica. Ces informations serviront à prendre des mesures nationales pour optimiser et protéger l'environnement du pays.

En 2015, notre mission humanitaire au Costa Rica (programme éducatif avec les enfants) a figuré sur la célèbre liste des 50 expériences National Geographic Traveler. Ce projet est toujours très populaire auprès des bénévoles qui souhaitent s'engager sur une mission humanitaire durable et à apprendre l'espagnol en parallèle.

Pour en savoir plus, voir '50 Tours of a Lifetime' du National Geographic Traveler.
Notre ONG partenaire siège à la Commission Internationale du Tourisme Durable des Nations Unies. Toutes leurs initiatives et projets de volontariat sont menés par des experts en collaboration avec la population locale et les gouvernements nationaux.

En tant qu'organisation à but non lucratif, notre projet de conservation est aussi transparent que possible. La contribution des bénévoles sert à couvrir la planification des projets sur la réserve (reconnaissance, recrutement de l'équipe et soutien logistique), les coûts directs de terrain (transport, logement, repas du personnel) et enfin à soutenir le projet lui-même et sa continuité. Sans l'aide physique et financière des bénévoles, ce projet n'aurait pas vu le jour.

Descriptif du programme

Comme l’ensemble de nos programmes pour faire une année de césure. L’objectif est d’optimiser la protection des tortues au Costa Rica en collectant des données destinées au Ministère de l’Environnement. Vous serez intégré à une équipe qui travaille sur des projets de volontariat à long terme dans le but de préserver l’habitat naturel des animaux du Costa Rica.

Nos missions de volontariat au Costa Rica sont riches en formation de terrain. Elles permettent aux bénévoles non seulement d’apprendre les techniques de protection des espèces en voie de disparition, mais aussi d’appréhender les problématiques environnementales globales locales. Les bénévoles participent régulièrement à des expéditions en forêt tropicale pour conduire des études sur l’écosystème de la région (oiseaux aquatiques, etc.) et sont formés sur tout un panel de compétences qui leur permettra d’évoluer sur le terrain.

Les points forts des projets d’écovolontariat au Costa Rica

– Travailler dans les parcs nationaux protégés et les plus belles réserves naturelles du Costa Rica.

– Intégrer une communauté internationale de bénévoles et de professionnels de l’environnement.

– Apprendre de nouveaux aspects sur la vie sauvage du Costa Rica et l’habitat des tortues marines.

– Évoluer en milieux diversifiés entre plages et forêts tropicales, un cadre idéal pour effectuer des recherches sur la vie sauvage.

– Acquisition de compétences techniques avec les enregistrements vidéo, la collecte et l’analyse de données.

Objectif du projet d’écovolontariat tortues marines – parc national, Costa Rica

Cet écovolontariat est un projet de protection des animaux, de la nature et de l’environnement au Costa Rica. Les équipes de chercheurs observent 3 espèces de tortues en voie de disparition. Ils surveillent en particulier les nids, en grande partie détruits par les conditions extérieures, de plus en plus difficiles dues à la présence humaine.

 

Ce projet a pour but de protéger et assurer la survie des tortues marines par la collecte de données et d’observations comportementales des espèces en voie de disparition. Le rôle des bénévoles est de :

– Recenser le nombre de nids.

– Suivre les trajectoires des tortues, leurs mouvements migratoires, etc.

– Déterminer l’impact de la présence des jaguars sur la protection des tortues.

 

Les informations collectées sur les tortues marines au Costa Rica sont ensuite envoyées à des organisations internationales et présentées lors de conférences mondiales sur l’environnement. Ce projet a contribué au maintien de l’espèce, à une réduction du braconnage et à la préservation des plages et de leur environnement naturel.

 

Multiprojets Environnement et Education

Les bénévoles peuvent combiner 2 ou 3 projets volontariat pendant leur séjour au Costa Rica. Généralement les missions sur les projets animaux (tortues et jaguars) sont liées, les bénévoles optent donc souvent pour la combinaison animaux et mission humanitaire dans les communautés afin de vivre une expérience optimale.
Développement des communautés, garde d’enfants et enseignement de l’anglais. 

Les volontaires ont la possibilité de travailler à Esparza, au sein de petites communautés rurales afin de développer des programmes éducatifs pour enfants ou d’enseignement de l’anglais. Un groupe de personnes ayant déjà travaillé sur le projet sera présent pour guider les volontaires.

 

– Le programme de garde d’enfant a pour but d’organiser des activités ludiques et pédagogiques pendant le temps libre des élèves. Ce programme offre l’opportunité aux volontaires de vivre un réel échange socio-culturel, en améliorant leurs compétences sociales et leur apportant une autre approche de la culture locale.

– En plus du programme de garde d’enfants, les volontaires peuvent choisir de participer au programme d’enseignement de l’anglais. Au sein de ce programme, les volontaires travailleront avec des adultes ou des plus jeunes afin d’enseigner les bases d’anglais aux membres de la communauté, leur offrant ainsi  l’opportunité d’obtenir un meilleur emploi et d’améliorer leurs conditions de vie.

Sur chacun de ces deux projets, les volontaires auront l’occasion de s’immerger dans la vie de la communauté locale. Domaines d’activité : travaux manuels, sensibilisation à l’environnement, cours d’anglais.

Lire plus

année de césure à l étranger après la licence

Nos missions de volontariat au Costa Rica sont riches en formation de terrain. Elles permettent aux bénévoles non seulement d’apprendre les techniques de protection des espèces en voie de disparition, mais aussi d’appréhender les problématiques environnementales globales locales. Les bénévoles participent régulièrement à des expéditions en forêt tropicale pour conduire des études sur l’écosystème de la région (oiseaux aquatiques, etc.) et sont formés sur tout un panel de compétences qui leur permettra d’évoluer sur le terrain.

Les points forts des projets d'écovolontariat au Costa Rica

- Travailler dans les parcs nationaux protégés et les plus belles réserves naturelles du Costa Rica.

- Intégrer une communauté internationale de bénévoles et de professionnels de l'environnement.

- Apprendre de nouveaux aspects sur la vie sauvage du Costa Rica et l'habitat des tortues marines.

- Évoluer en milieux diversifiés entre plages et forêts tropicales, un cadre idéal pour effectuer des recherches sur la vie sauvage.

- Acquisition de compétences techniques avec les enregistrements vidéo, la collecte et l’analyse de données.

Objectif du projet d'écovolontariat tortues marines – parc national, Costa Rica

Cet écovolontariat est un projet de protection des animaux, de la nature et de l’environnement au Costa Rica. Les équipes de chercheurs observent 3 espèces de tortues en voie de disparition. Ils surveillent en particulier les nids, en grande partie détruits par les conditions extérieures, de plus en plus difficiles dues à la présence humaine.

 

Ce projet a pour but de protéger et assurer la survie des tortues marines par la collecte de données et d’observations comportementales des espèces en voie de disparition. Le rôle des bénévoles est de :

- Recenser le nombre de nids.

- Suivre les trajectoires des tortues, leurs mouvements migratoires, etc.

- Déterminer l’impact de la présence des jaguars sur la protection des tortues.

 

Les informations collectées sur les tortues marines au Costa Rica sont ensuite envoyées à des organisations internationales et présentées lors de conférences mondiales sur l’environnement. Ce projet a contribué au maintien de l’espèce, à une réduction du braconnage et à la préservation des plages et de leur environnement naturel.

 

Multiprojets Environnement et Education

Les bénévoles peuvent combiner 2 ou 3 projets volontariat pendant leur séjour au Costa Rica. Généralement les missions sur les projets animaux (tortues et jaguars) sont liées, les bénévoles optent donc souvent pour la combinaison animaux et mission humanitaire dans les communautés afin de vivre une expérience optimale.
Développement des communautés, garde d'enfants et enseignement de l'anglais. 

Les volontaires ont la possibilité de travailler à Esparza, au sein de petites communautés rurales afin de développer des programmes éducatifs pour enfants ou d'enseignement de l'anglais. Un groupe de personnes ayant déjà travaillé sur le projet sera présent pour guider les volontaires.

 

- Le programme de garde d'enfant a pour but d'organiser des activités ludiques et pédagogiques pendant le temps libre des élèves. Ce programme offre l'opportunité aux volontaires de vivre un réel échange socio-culturel, en améliorant leurs compétences sociales et leur apportant une autre approche de la culture locale.

- En plus du programme de garde d'enfants, les volontaires peuvent choisir de participer au programme d'enseignement de l'anglais. Au sein de ce programme, les volontaires travailleront avec des adultes ou des plus jeunes afin d'enseigner les bases d'anglais aux membres de la communauté, leur offrant ainsi  l’opportunité d'obtenir un meilleur emploi et d'améliorer leurs conditions de vie.

Sur chacun de ces deux projets, les volontaires auront l'occasion de s'immerger dans la vie de la communauté locale. Domaines d'activité : travaux manuels, sensibilisation à l'environnement, cours d'anglais.

Organisme d’accueil

En partenariat avec le Ministère de l’Environnement, de l’Energie et des Télécommunications du Costa Rica (MINAET), notre ONG travaille en étroite collaboration avec les autorités locales.

Cela à pour objectif de collecter, traiter et analyser les données sur la faune et la flore au Costa Rica. Ces informations serviront à prendre des mesures nationales pour optimiser et protéger l’environnement du pays.

En 2015, notre mission humanitaire au Costa Rica (programme éducatif avec les enfants) a figuré sur la célèbre liste des 50 expériences National Geographic Traveler. Ce projet est toujours très populaire auprès des bénévoles qui souhaitent s’engager sur une mission humanitaire durable et à apprendre l’espagnol en parallèle.

Pour en savoir plus, voir ’50 Tours of a Lifetime’ du National Geographic Traveler.
Notre ONG partenaire siège à la Commission Internationale du Tourisme Durable des Nations Unies. Toutes leurs initiatives et projets de volontariat sont menés par des experts en collaboration avec la population locale et les gouvernements nationaux.

En tant qu’organisation à but non lucratif, notre projet de conservation est aussi transparent que possible. La contribution des bénévoles sert à couvrir la planification des projets sur la réserve (reconnaissance, recrutement de l’équipe et soutien logistique), les coûts directs de terrain (transport, logement, repas du personnel) et enfin à soutenir le projet lui-même et sa continuité. Sans l’aide physique et financière des bénévoles, ce projet n’aurait pas vu le jour.

Lire plus

Cela à pour objectif de collecter, traiter et analyser les données sur la faune et la flore au Costa Rica. Ces informations serviront à prendre des mesures nationales pour optimiser et protéger l'environnement du pays.

En 2015, notre mission humanitaire au Costa Rica (programme éducatif avec les enfants) a figuré sur la célèbre liste des 50 expériences National Geographic Traveler. Ce projet est toujours très populaire auprès des bénévoles qui souhaitent s'engager sur une mission humanitaire durable et à apprendre l'espagnol en parallèle.

Pour en savoir plus, voir '50 Tours of a Lifetime' du National Geographic Traveler.
Notre ONG partenaire siège à la Commission Internationale du Tourisme Durable des Nations Unies. Toutes leurs initiatives et projets de volontariat sont menés par des experts en collaboration avec la population locale et les gouvernements nationaux.

En tant qu'organisation à but non lucratif, notre projet de conservation est aussi transparent que possible. La contribution des bénévoles sert à couvrir la planification des projets sur la réserve (reconnaissance, recrutement de l'équipe et soutien logistique), les coûts directs de terrain (transport, logement, repas du personnel) et enfin à soutenir le projet lui-même et sa continuité. Sans l'aide physique et financière des bénévoles, ce projet n'aurait pas vu le jour.

Programmes similaires