FOIRE AUX QUESTIONS​

FAQ Belize

FAQ Belize

FAQ Belize

A l’aéroport de San Pedro, sur l’île d’Ambergris.

C’est à vous de vous assurer que vous disposez du visa approprié pour votre voyage.

Vous recevrez un visa de tourisme de 30 jours à votre arrivée. Ce visa peut être prolongé jusqu’à 6 mois en vous rendant tous les 30 jours au bureau de l’immigration à San Pedro. Au bureau d’immigration, vous devrez payer 100 USD pour obtenir une prolongation de 30 jours chaque mois. Votre passeport doit être valide pour une période minimale de 6 mois à compter de la date d’entrée au Belize.

Vous serez déposé au terminal des ferries ou à l’aéroport le dernier samedi à 9 heures. Pour les volontaires qui prennent l’avion le samedi, d’autres activités seront organisées le dernier vendredi, comme la plongée avec tuba sur le récif, afin de s’assurer qu’ils ne prennent pas l’avion 24 heures après une plongée.

Vous aurez une connexion limitée pendant le programme en raison des activités quotidiennes. Il y a une connexion Wifi sur la base. Les participants peuvent également acheter une carte SIM locale avec un forfait de données. Une carte SIM coûte 10$ et un paquet de données de 3 Go coûte 10$ supplémentaires. La réception des téléphones mobiles/cellulaires est largement disponible en fonction de votre opérateur téléphonique. Vous pouvez également utiliser l

Internet dans les cafés ou les restaurants pour rester en contact.

Il y a une connexion Wifi gratuite du gouvernement sur la place centrale à l’arrivée au terminal des ferries.

Le lavage à la main et le séchage à l’air libre sont possibles sur la base. Vous avez également la possibilité d’utiliser un service de blanchisserie en ville, à vos frais.

Établissement médical le plus proche : Belize Medical Associates – San Pedro

Chambre hyperbare la plus proche : Ambergris Hope Clinic – San Pedro – A côté du poste de police.

Vous devez remplir tous les documents relatifs à la plongée et à l’examen médical PADI avant votre arrivée.

Il est toujours recommandé de se faire examiner par un médecin avant d’arriver. Il est également recommandé de vérifier que votre police d’assurance couvre les activités de plongée.

Ce programme exige un niveau raisonnable de forme physique, le travail que vous ferez est souvent physiquement exigeant et le climat peut être chaud et l’environnement peut être difficile.

Il est conseillé d’améliorer votre condition physique dans les semaines précédant l’expédition. Un programme comprenant d’exercices d’aérobic est recommandé pour atteindre un niveau de forme physique approprié, y compris la capacité de marcher jusqu’à 200 m sur un sol irrégulier tout en transportant le matériel de l’expédition.

La petite population du Belize compte 400 000 habitants, et est ethniquement diversifiée, comprenant une grande proportion d’immigrants.

L’anglais est la langue officielle du Belize, mais la plupart des habitants de l’île parlent également l’espagnol ou le patois créole local, et de nombreux Béliziens sont multilingues. Le yucatec, le mopán et le kekchí sont parlés par les Mayas du Belize. Les métis parlent l’espagnol, et les Garifuna parlent une langue basée sur l’arawak et parlent généralement aussi l’anglais ou l’espagnol. Les mennonites du Belize parlent le Plautdietsch, une langue archaïque bas-saxonne (germanique) influencée par les Hollandais.

Il y a une abondance d’animaux sauvages au Belize tels que les tapirs, les cerfs, les jaguars, les pumas (connus localement sous le nom de « tigre rouge »), des crocodiles américains et des lamantins, ainsi que de nombreuses espèces de tortues, d’oiseaux, de reptiles, d’insectes et de poissons.

Le tapir de Baird (Tapirus bairdii), herbivore, appelé familièrement « vache des montagnes », peut peser jusqu’à 270 kg, et est protégé en tant qu’animal national du Belize.

Le Belize n’est pas un pays très conservateur en ce qui concerne le code vestimentaire mais nous attendons de nos volontaires qu’ils s’habillent toujours de manière appropriée afin de garantir une bonne représentation de notre partenaire sur l’île. La communauté est petite et les habitants apprendront rapidement à connaître les volontaires. En ville, les participants peuvent porter des débardeurs, des t-shirts et des shorts, mais ne doivent pas porter de crop top ou de maillot de bain.

La courtoisie est importante pour la plupart des Béliziens. Il n’est pas rare que les Béliziens se saluent dans la rue, même s’ils ne se sont jamais vus auparavant.

Il n’est cependant pas toujours poli de se saluer par son prénom, surtout si l’on est plus âgé, à moins d’avoir déjà établi une relation approfondie ou d’avoir été présenté par son prénom. Un simple hochement de tête ou un cri est acceptable lorsque l’on croise quelqu’un dans la rue. Les connaissances peuvent également être saluées par un certain nombre de phrases d’introduction telles que : Maanin ! (« Bonjour ! »), Weh di gowan ? (« Qu’est-ce qui se passe ? »), Aee Bwai ! (« Salut mon pote ! »).