FOIRE AUX QUESTIONS​

FAQ Costa Rica

FAQ Costa Rica

FAQ Costa Rica

Nous vous donnerons toutes les informations nécessaires à savoir : date et lieu d’arrivée, afin que vous puissiez réserver le vol qui vous convient, de votre côté.

Pour tous les ressortissants de la France, de la Suisse, de la Belgique, du Canada, du Luxembourg, de l’Union Européenne, il n’est pas nécessaire d’avoir un visa pour tout séjour touristique inférieur à 90 jours à conditions :

  • D’être en possession d’un passeport d’une validité minimum de 6 mois à la date d’entrée,
  • Disposer de ressources financières suffisantes
  • Disposer d’un vol aller-retour

 

Pour tout séjour de plus de 90 jours, veuillez consulter le site de l’ambassade  ou du consulat du Costa Rica de votre pays.

Actuellement, le gouvernement costaricien exige que les voyageurs se fassent vacciner contre la fièvre jaune s’ils ont séjourné ou transité dans un pays où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune. Cependant, la vaccination contre la fièvre jaune n’est généralement pas obligatoire pour les voyageurs en provenance de la plupart des pays d’Europe, y compris la France.

Il est important de noter que les exigences en matière de vaccination peuvent varier et sont sujettes à modification.

Par conséquent, nous vous recommandons de consulter le site de l’Institut Pasteur.

Nous vous conseillons également de consulter votre médecin avant de partir pour vous assurer de vos vaccinations.

Il est recommandé d’apporter tous les médicaments dont vous pourriez avoir besoin pendant la durée de votre séjour.

Il est également recommandé de consulter votre médecin avant votre voyage pour obtenir des conseils sur les médicaments que vous devez emporter, en particulier si vous avez des conditions de santé particulières ou si vous prenez des médicaments sur ordonnance.

Il est également conseillé de conserver vos médicaments dans leur emballage d’origine, avec l’étiquette portant votre nom et les instructions de dosage, afin d’éviter tout problème lors des contrôles de sécurité à l’aéroport ou aux frontières.

Nous vous recommandons d’apporter une petite trousse de secours de base avec des médicaments couramment utilisés, tels que des analgésiques, des antipyrétiques (contre la fièvre), des médicaments contre les maux d’estomac, des antihistaminiques, des pansements, des désinfectants et des répulsifs contre les moustiques.

Il reste important de vérifier les exigences en matière de médicaments spécifiques avant votre voyage, notamment s’il y a des restrictions ou des réglementations sur certains médicaments que vous pourriez prendre.

Oui, l’Indonésie est un pays où il y a une certaine quantité de moustiques ! Nous vous recommandons de prendre avec vous des répulsifs anti-moustiques et de la crème après piqûres.

Le paludisme est présent dans certaines régions du Costa Rica, mais le risque de transmission est considéré comme faible.

Cependant, nous vous recommandons de consulter votre médecin pour obtenir des conseils personnalisés en fonction de votre situation, de la durée et de la destination précise de votre séjour.

Pour plus d’informations, veuillez consulter le site de l’Institut Pasteur ou de France Diplomatie.

Il est obligatoire de souscrire à une assurance voyage (santé et rapatriement).

Vous pouvez souscrire votre assurance voyage en ligne avec notre partenaire Chapka, avec lequel vous bénéficiez de 5% de réduction avec ce lien.

Nous demandons un niveau d’espagnol scolaire pour les missions, les stages et les formations.

Votre niveau d’implication sur le projet dépendra de votre niveau en espagnol et votre capacité à comprendre les instructions et à communiquer.

Nous proposons d’ailleurs des cours d’espagnol sur certains projets pour vous perfectionner.

Vous serez également en contact avec des personnes d’autres nationalités anglophones.

La monnaie locale du Costa Rica est le colón costaricien (CRC).

Il est préférable de disposer de la monnaie locale lorsque vous êtes au Costa Rica pour faciliter les transactions courantes.

1 euro est équivalent environ à 579,45 CRC.

Les cartes bancaires internationales telles que Visa ou Mastercard sont généralement acceptées dans de nombreux endroits.

Cependant, il est toujours recommandé de disposer également d’un peu d’argent liquide pour les petits commerces, les marchés locaux et les établissements plus modestes qui peuvent ne pas accepter les cartes de crédit.

Il est conseillé d’éviter de transporter de grosses sommes d’argent en liquide. Les guichets automatiques (ATM) sont facilement accessibles, vous permettant de retirer de l’argent liquide en roupies indonésiennes selon vos besoins.

Assurez-vous de vérifier les frais de retrait d’argent et de paiement à l’étranger auprès de votre banque avant votre voyage.

 

Le coût de la vie au Costa Rica peut varier en fonction de plusieurs facteurs, tels que la région que vous visitez, votre style de vie…

Voici quelques exemples de prix indicatifs au Costa Rica (les montants sont approximatifs et peuvent varier) :

  • Repas dans un restaurant bon marché : 5 à 10 euros
  • Bière locale dans un bar ou un restaurant : 2 à 4 euros
  • Billet de bus local : 0,50 à 2 euros
  • Nuit dans une auberge de jeunesse ou un hébergement économique : 10 à 25 euros
  • Nuit dans un hôtel de gamme moyenne : 40 à 80 euros

 

Le Costa Rica est un pays peu cher vu depuis l’Europe, notamment en raison de sa monnaie bien inférieure. Cependant il s’agit d’un des plus chers d’Amérique Centrale !

Le wifi est généralement disponible sur nos projets au Costa Rica, veuillez vous référez à la brochure en fonction de votre programme.

Nous vous conseillons d’acheter une carte SIM locale avec internet lorsque vous arrivez sur le territoire, à l’aéroport.

Comptez également les 7 à 8h de décalage avec la France, suivant l’heure d’hiver ou d’été !

Il est généralement déconseillé de boire l’eau du robinet au Costa Rica. La qualité de l’eau du robinet peut varier d’une région à l’autre, mais il est préférable de prendre des précautions pour éviter les problèmes de santé liés à l’eau non potable.

Pour éviter les problèmes de santé liés à l’eau, il est recommandé de boire de l’eau en bouteille scellée, de l’eau filtrée, ou d’utiliser les fontaines filtrantes mises à disposition sur certains projets.

Oui, il faut acheter un adaptateur pour pouvoir brancher les appareils.

Le pays utilise des prises de courant de type A et B, qui sont différentes des prises utilisées en France.

Les options de laverie varient d’un projet à l’autre et sont généralement indiquées dans le guide fourni par chaque projet.

Certains projets proposent un service de laverie inclus, tandis que d’autres ont recours à un service externe moyennant une petite compensation financière.

Dans tous les cas, il y a des moyens pour laver ses vêtements pendant votre séjour.

Le Costa Rica est un pays au climat tropical, n’oubliez pas de prendre en compte les conditions météorologiques et de vous habiller en conséquence.

Dans les zones côtières, les vêtements légers et respirants sont recommandés en raison de la chaleur et de l’humidité.

Il est également conseillé d’apporter des vêtements imperméables légers ou une veste légère en cas de pluie ou de variations de température.

Si vous visitez des sites religieux, il est préférable de s’habiller de manière plus conservatrice avec des vêtements couvrant les genoux et les épaules.