Projet de conservation des éléphants en Thaïlande
Projet de conservation des éléphants en Thaïlande
Projet de conservation des éléphants en Thaïlande

Informations pratiques

Dans la province de Chiang Mai, au Nord de la Thaïlande, se situe la petite ville de Huay Pakoot qui abrite notre réserve d’éléphants. Sauvés des activités touristiques, les éléphants sont placés dans une réserve où ils sont bien traités, bien nourris et peuvent évoluer dans un environnement naturel en semi liberté.

Compétences acquises

Bac pro CGEA
Licence scientifique
Prépa BCPST
Prépa ATS
ENS
Ecole de vétérinaire
Licence/master solidarité et développement durable
Etudes dans le domaine de la santé

EN BREF

Chiang Mai

De
 2  
à
 12  
semaines

Anglais Intermédiaire

NOUS CONTACTER

Descriptif du programme

Comme l'ensemble de nos programmes d'année de césure en anglais. Si vous vous posez la question: "Que faire pour une année de césure avant master", nous avons une solution. Notre organisme partenaire travaille en collaboration étroite avec les soigneurs locaux (mahouts) pour veiller au bien être des animaux souvent traumatisés par de mauvais traitements dans le passé.

année de césure avant master

Lire plus

Missions sur le projet éléphants en Thaïlande

- Randonnées quotidiennes en forêt avec les coordinateurs pour observer et étudier les éléphants en semi-liberté. Les animaux présents sur ce projet ont été sauvés d’attractions touristiques locales peu scrupuleuses qui les font travailler de force et dans des conditions inacceptables.

- Collecte de données et analyse comportementale des éléphants de la réserve. Travail en équipe avec les mahouts (soigneurs traditionnels thaïlandais) et les communautés locales pour explorer des alternatives à l’exploitation des éléphants.

- Les coordinateurs de projet forment les volontaires sur les techniques de recherches, les études comportementales des animaux, la biodiversité et la culture Thaïlandaise.

- Les volontaires travaillent du lundi au vendredi, les weekends sont libres.

Chiang Mai et le nord de la Thaïlande

Les bénévoles qui participent au projet de protection des éléphants en Thaïlande vivent en immersion totale dans l’environnement thaïlandais entre les forêts et montagnes du nord de la Thaïlande. Ils sont logés au sein d’une communauté rurale dans un petit village au coeur de la forêt. Sur ce projet, tout le monde est impliqué : on aide les enfants à l’école, on donne un coup de main par-ci par-la… Ce programme est une véritable formation sur la protection de l’environnement et des animaux au sein d’une culture différente. Les volontaires y apprendront les enjeux et les défis d’un tel engagement, tout en étant au contact quotidien des éléphants.

Stage au sein d'un organisme en Thaïlande

Le projet de protection des éléphants en Thaïlande peut aussi faire l'objet d'un stage longue durée (6 mois), une expérience approfondie pour les volontaires qui souhaitent recevoir une formation sur l’environnement, les animaux et la culture en plus de leur mission volontariat.

Organisme d’accueil

Notre organisme partenaire siège à la Commission Internationale du Tourisme Durable des Nations Unies.
Lire plus

Toutes leurs initiatives et projets de volontariat sont menés par des experts en collaboration avec la population locale et les gouvernements nationaux.

En tant qu'organisation à but non lucratif, notre projet de conservation est aussi transparent que possible. La contribution des volontaires sert à couvrir la planification des projets sur la réserve (reconnaissance, recrutement de l'équipe et soutien logistique), les coûts directs de terrain (transport, logement, repas du personnel) et enfin à soutenir le projet lui-même et sa continuité. Sans l'aide physique et financière des volontaires, ce projet n'aurait pas vu le jour.

Descriptif du programme

Comme l’ensemble de nos programmes d’année de césure en anglais. Si vous vous posez la question: « Que faire pour une année de césure avant master« , nous avons une solution. Notre organisme partenaire travaille en collaboration étroite avec les soigneurs locaux (mahouts) pour veiller au bien être des animaux souvent traumatisés par de mauvais traitements dans le passé.

Missions sur le projet éléphants en Thaïlande

– Randonnées quotidiennes en forêt avec les coordinateurs pour observer et étudier les éléphants en semi-liberté. Les animaux présents sur ce projet ont été sauvés d’attractions touristiques locales peu scrupuleuses qui les font travailler de force et dans des conditions inacceptables.

– Collecte de données et analyse comportementale des éléphants de la réserve. Travail en équipe avec les mahouts (soigneurs traditionnels thaïlandais) et les communautés locales pour explorer des alternatives à l’exploitation des éléphants.

– Les coordinateurs de projet forment les volontaires sur les techniques de recherches, les études comportementales des animaux, la biodiversité et la culture Thaïlandaise.

– Les volontaires travaillent du lundi au vendredi, les weekends sont libres.

Chiang Mai et le nord de la Thaïlande

Les bénévoles qui participent au projet de protection des éléphants en Thaïlande vivent en immersion totale dans l’environnement thaïlandais entre les forêts et montagnes du nord de la Thaïlande. Ils sont logés au sein d’une communauté rurale dans un petit village au coeur de la forêt. Sur ce projet, tout le monde est impliqué : on aide les enfants à l’école, on donne un coup de main par-ci par-la… Ce programme est une véritable formation sur la protection de l’environnement et des animaux au sein d’une culture différente. Les volontaires y apprendront les enjeux et les défis d’un tel engagement, tout en étant au contact quotidien des éléphants.

Stage au sein d’un organisme en Thaïlande

Le projet de protection des éléphants en Thaïlande peut aussi faire l’objet d’un stage longue durée (6 mois), une expérience approfondie pour les volontaires qui souhaitent recevoir une formation sur l’environnement, les animaux et la culture en plus de leur mission volontariat.

Lire plus

année de césure avant master

Missions sur le projet éléphants en Thaïlande

- Randonnées quotidiennes en forêt avec les coordinateurs pour observer et étudier les éléphants en semi-liberté. Les animaux présents sur ce projet ont été sauvés d’attractions touristiques locales peu scrupuleuses qui les font travailler de force et dans des conditions inacceptables.

- Collecte de données et analyse comportementale des éléphants de la réserve. Travail en équipe avec les mahouts (soigneurs traditionnels thaïlandais) et les communautés locales pour explorer des alternatives à l’exploitation des éléphants.

- Les coordinateurs de projet forment les volontaires sur les techniques de recherches, les études comportementales des animaux, la biodiversité et la culture Thaïlandaise.

- Les volontaires travaillent du lundi au vendredi, les weekends sont libres.

Chiang Mai et le nord de la Thaïlande

Les bénévoles qui participent au projet de protection des éléphants en Thaïlande vivent en immersion totale dans l’environnement thaïlandais entre les forêts et montagnes du nord de la Thaïlande. Ils sont logés au sein d’une communauté rurale dans un petit village au coeur de la forêt. Sur ce projet, tout le monde est impliqué : on aide les enfants à l’école, on donne un coup de main par-ci par-la… Ce programme est une véritable formation sur la protection de l’environnement et des animaux au sein d’une culture différente. Les volontaires y apprendront les enjeux et les défis d’un tel engagement, tout en étant au contact quotidien des éléphants.

Stage au sein d'un organisme en Thaïlande

Le projet de protection des éléphants en Thaïlande peut aussi faire l'objet d'un stage longue durée (6 mois), une expérience approfondie pour les volontaires qui souhaitent recevoir une formation sur l’environnement, les animaux et la culture en plus de leur mission volontariat.

Organisme d’accueil

Notre organisme partenaire siège à la Commission Internationale du Tourisme Durable des Nations Unies.

Toutes leurs initiatives et projets de volontariat sont menés par des experts en collaboration avec la population locale et les gouvernements nationaux.

En tant qu’organisation à but non lucratif, notre projet de conservation est aussi transparent que possible. La contribution des volontaires sert à couvrir la planification des projets sur la réserve (reconnaissance, recrutement de l’équipe et soutien logistique), les coûts directs de terrain (transport, logement, repas du personnel) et enfin à soutenir le projet lui-même et sa continuité. Sans l’aide physique et financière des volontaires, ce projet n’aurait pas vu le jour.

Lire plus

Toutes leurs initiatives et projets de volontariat sont menés par des experts en collaboration avec la population locale et les gouvernements nationaux.

En tant qu'organisation à but non lucratif, notre projet de conservation est aussi transparent que possible. La contribution des volontaires sert à couvrir la planification des projets sur la réserve (reconnaissance, recrutement de l'équipe et soutien logistique), les coûts directs de terrain (transport, logement, repas du personnel) et enfin à soutenir le projet lui-même et sa continuité. Sans l'aide physique et financière des volontaires, ce projet n'aurait pas vu le jour.

Programmes similaires