Un projet à l’étranger avec un petit budget ?

Découvrez notre brochure

Realstep est là pour vous aider

Depuis sa création, Realstep a toujours intégré des formations pour connaître toutes les aides au financement à la mobilité internationale. Notre objectif est d’apporter un maximum d’informations pour que les étudiants et les jeunes disposant de peu de ressources puissent accéder à des programmes internationaux.

Pour pouvoir financer et réaliser votre projet hors des frontières, voici donc des idées, des conseils mais surtout des outils et des ressources fiables et actualisées. Notre équipe reste constamment en veille pour connaître toutes les options et rendre les expériences internationales accessibles au plus grand nombre.

Quelques points importants :

  • Lever des fonds ou trouver des aides financières peut prendre du temps, nous vous encourageons d’explorer plusieurs pistes parmi celles que nous allons vous lister et commencer bien en amont de la date de départ prévue (entre 6 et 12 mois)
  • Le processus de financement fait partie intégrante du projet. Savoir financer un projet, c’est déjà avoir un pied dans l’humanitaire, c’est une compétence recherchée dans ce secteur qui demande organisation et persévérance.
  1. Le programme Erasmus+ stage

Ce programme s’adresse à toutes les personnes en poursuite d’études, la seule condition étant l’objectif d’apprentissage de l’expérience. Les étudiants concernés doivent ainsi être inscrits dans un établissement d’enseignement supérieur. Erasmus+ stage s’adresse également aux jeunes et aux professionnels, grâce à l’intermédiaire d’une structure d’encadrement.

Découvrez plus en détail le programme Erasmus+ stage !

  1. Les bourses pour la mobilité internationale

Différentes bourses sont à votre disposition, il faut vous renseignez auxquels vous avez accès selon votre projet ! Le ministère des Affaires Etrangère délivre ainsi des bourses pour la mobilité, comme les conseils régionaux. Une Aide à la mobilité est également une possibilité pour des formations de 2 à 9 mois.

Découvrez plus en détail les différentes bourses pour la mobilité internationale !

  1. CES – Corps Européen de Solidarité

Ce programme est mis en place par la Commission Européenne, et permet de partir pour une mission de volontariat de 6 mois à 1 an gratuitement. Il concerne les jeunes de 18 à 30 ans, et prend ainsi en charge tous les coûts !

Découvrez plus en détail le programme CES !

  1. La déduction fiscale

S’inscrire à un stage ou une formation RealStep à caractère humanitaire peut se faire via notre association FreepackersCare, d’après la loi 1901déclarée en France. Grâce aux différentes missions de l’association, cela vous permet de participer à des projets d’intérêt général et ainsi de réduire le coût des missions de 2/3 après déduction fiscale !

Découvrez plus en détail le fonctionnement de la déduction fiscale !

  1. Les stages rémunérés

A travers ces stages rémunérés, nous retrouvons principalement les working holidays qui sont l’alternative idéale pour une expérience professionnalisante à l’international à un coût réduit. RealStep propose différents programmes dans ce cadre-ci, avec un accompagnement complet pour optimiser l’expérience en facilitant les démarches. Cela concerne notamment le Canada, le Japon, la Corée du Sud ou encore l’Australie !

Découvrez plus en détail les stages rémunérés !

  1. Parrainage : à qui s’adresser ?

Que vous soyez seul ou en groupe, il existe de nombreuses façons de récolter des fonds pour vous aider à atteindre votre objectif. A travers une cagnotte en ligne, une campagne média on encore en s’adressant au secteur privé ou en organisant différentes actions locales, financer un tel projet est possible !

Découvrez plus en détail les conseils parrainages !

Conclusion : le pouvoir d’agir à portée de tous !

Partir en solo ou en groupe sur un projet de développement durable demande des moyens importants. Contrairement à un séjour touristique, voyager avec un impact nécessite une logistique, un encadrement, du matériel et une structure sérieuse. C’est le minimum pour s’assurer que les missions s’inscrivent sur le long terme, sont gérées par des spécialistes et se déroulent en collaboration avec les communautés locales.

Financer un voyage humanitaire fait donc partie intégrante du projet. Tout comme l’expérience terrain, c’est un apprentissage. Vous avez un objectif, il faut trouver les moyens d’y parvenir. Et la bonne nouvelle, c’est que c’est réalisable !  Les clés de réussite ? Anticiper, planifier, rechercher, persévérer.

Nous envoyons des centaines d’étudiants et de jeunes sur des projets chaque année, tous parviennent à mettre les moyens en place pour réaliser leur rêve.

Alors pourquoi pas vous ?

Une question ? l’équipe Realstep est là pour vous aider !